Parodontologie

Le principale signe indiquant le début de la maladie parodontale, qui est en général indolore et parfois asymptomatique est un saignement des gencives lors du brossage. Les gencives peuvent aussi être rouges et enflées : c’est la gingivite.

Chez certaines personnes, une gingivite mal traitées peut se transformer en parodontite plus communément appelé déchaussement. A cette étape, l’os qui soutient les dents commence à se détériorer. Sans traitement les dents deviendront mobiles.

Le traitement parodontal va se dérouler en plusieurs étapes sur plusieurs mois.
1 : Évaluation de l’atteinte
2 : L’apprentissage du contrôle de plaque
3 : Le surfaçage et la lithotritie parodontale
4 : Réévaluation à 1 mois
5 : La chirurgie parodontale
6 : La maintenance professionnelle

Mal soignée ou pas traitée la maladie parodontale entraîne :
– Un préjudice esthétique
– Une mauvaise haleine
– Un risque d’abcès
– Une difficulté à mastiquer
– Une sensibilité au froid
– Une douleur au toucher
– Une mobilité dentaire puis une perte des dents

La parodontite peut aggraver certaines maladies systémiques. Un contrôle régulier est donc essentiel
Dans de nombreuses études scientifiques, les parodontites sont suspectées comme étant des facteurs de risque de certaines pathologies.

Les autres services du Cabinet Dentaire